Accueil Série TV Récapitulatif de l’épisode 5 de la saison 3 de Bad Batch

Récapitulatif de l’épisode 5 de la saison 3 de Bad Batch

0
Récapitulatif de l’épisode 5 de la saison 3 de Bad Batch

Résumé

Un travail de personnage fort et une action passionnante élèvent « The Return ». C’est comme si Le mauvais lot à son apogée avec les enjeux supplémentaires de la saison finale pour faire bonne mesure.

Avec Echo rejoignant temporairement Clone Force 99 et Crosshair ayant échappé au Mont Tantiss avec Omega dans Épisode 4le gang d’origine est presque de retour ensemble dans l’épisode 5 de Star Wars : Le mauvais lot Saison 3. Malgré l’absence de Tech et une certaine animosité et confusion persistantes au sein du groupe, il y a un ton agréable dans cet épisode qui rappelle les saisons précédentes, avec les enjeux supplémentaires et l’intrigue globale fournis par une série qui approche progressivement mais inexorablement de sa fin.

Star Wars : The Bad Batch Saison 3 Episode 5 Récapitulatif

Réunir le gang

« The Return » a quelque chose que les épisodes précédents de Le mauvais lot – cette saison, en tout cas – en ont manqué. La dynamique chaleureuse de la famille de substitution se ressent encore une fois très fortement ici, et ce n’est pas un hasard. Le premier plan montre Omega se réveillant d’un sommeil paisible, serrant une peluche contre sa poitrine ; enfin autorisé à redevenir un enfant. Hunter et Wrecker prennent leur petit-déjeuner. Crosshair est en dehors de l’entraînement, qui consiste à tirer des fruits des mains d’AZI-3 et à bouder la détérioration de sa moyenne de précision (il a toujours les secousses). C’est idyllique, ce n’est pas un mot que j’aurais utilisé pour décrire les quatre premiers épisodes de cette saison.

Si vous vous posiez des questions sur le titre — comme nous l’étions dans notre Aperçu de l’épisode 5 – alors ne le fais pas. C’est Echo qui revient, dans l’espoir d’utiliser les informations de Crosshair et Omega sur le mont Tantiss pour lancer une opération contre l’installation. Ils ont le datapad de Nala Se, mais il est fortement crypté et sans technologie – ça pique toujours, n’est-ce pas ? — le seul moyen de contourner le cryptage est de le brancher sur un terminal impérial. Heureusement, Crosshair connaît une installation isolée et en sous-effectif qu’ils devraient pouvoir infiltrer sans trop de bruit. Hunter veut qu’Omega reste avec Wrecker pour sa sécurité, mais elle dirige Clone Force 99 à ce stade, alors tout le monde décide d’y aller ensemble à la place.

L’avant-poste impérial

L’épisode n’identifie pas la planète où se trouve l’avant-poste impérial, mais il s’agit d’un nulle part gelé sans aucun signe de vie, à l’intérieur ou à l’extérieur de l’installation. Les choses sont encore un peu tendues entre Hunter et Crosshair – qui enfile son ancienne armure dans un grand moment qui plaît au public – car il semble que ce dernier cache quelque chose sur la nature de l’installation. Il a déclaré qu’il manquait de personnel, qu’il n’était pas abandonné, et que les capteurs périmétriques à haute fréquence conçus pour avertir les pillards locaux n’étaient pas non plus opérationnels.

Ces capteurs sont alimentés par l’installation en déclin elle-même, donc le seul moyen d’accéder au terminal impérial est de rediriger leur alimentation vers l’installation proprement dite, ce qui la laisse soudainement sans surveillance. Pendant qu’Echo et Omega s’occupent du transfert de données, Hunter et Crosshair ont un cœur à cœur macho à l’extérieur qui mène presque à une bagarre jusqu’à ce qu’ils soient interrompus par un ver géant qui surgit de la glace, l’air plutôt stressé.

Plan de sauvegarde

Avec le wyrm à l’extérieur, il n’y a aucun moyen de revenir vers le Maraudeur, la seule autre option est donc de rétablir l’alimentation des capteurs périmétriques en redémarrant manuellement le réseau d’énergie de réserve situé à l’arrière du complexe. Mais avant de pouvoir faire cela, ils doivent attirer le ver à l’extérieur du périmètre, sinon ils seront coincés à l’intérieur avec lui lorsque le courant reviendra.

Cela équivaut à un décor efficace dans lequel Hunter, Batcher et Crosshair doivent éloigner le wyrm tandis qu’Echo les repère depuis une tour voisine et Wrecker amorce le générateur de secours, en attendant le bon moment pour redémarrer. Cela devient plus complexe lorsque Hunter tombe à travers la glace et doit naviguer vers le périmètre de l’intérieur, guidé par Crosshair, qui est l’activité de liaison dont ils avaient tous deux besoin. Il se développe comme on pourrait le penser, se terminant par un sprint de dernière seconde à travers la ligne de périmètre, mais c’est une séquence très solidement organisée qui gère beaucoup de travail de personnage nécessaire pour Hunter et Crosshair sans qu’ils aient à le hacher. en dialogue.

Comment se termine l’épisode 5 de la saison 3 de Star Wars : The Bad Batch ?

Une fois leurs relations réparées, la mort par wyrm évitée et le transfert de données terminé, Echo et Rex sont plus proches que jamais de trouver les coordonnées du mont Tantiss et de lancer une opération pour libérer les clones capturés.

L’épisode se termine avec Crosshair qui explique enfin à Hunter pourquoi il a rejoint l’Empire en premier lieu et ce qui l’a amené à revenir. Il est vague, mais Hunter comprend. Tous deux ont encore des regrets et ont commis leurs erreurs, mais il y a encore de l’espoir pour eux deux. Je pense que je ressens un ou deux sacrifices héroïques, mais nous devrons garder cela pour un autre épisode.

Qu’avez-vous pensé de Star Wars : The Bad Batch Saison 3 Épisode 5 ? Faites le nous savoir dans les commentaires.

EN RAPPORT:

Article précédent Kate Winslet aurait aimé avoir un coordinateur de l’intimité au début de sa carrière
Article suivant Oscars 2024 : comment regarder, quand, les films nominés
Salut à tous les passionnés de séries TV ! Mon amour pour les histoires a toujours été au cœur de ma vie, et aujourd'hui, je suis ravie de partager cette passion avec vous sur notre plateforme dédiée aux séries TV et à l'actualité du monde du petit écran. En dehors de l'écran, je m'investis dans des projets visant à promouvoir la diversité et l'inclusion dans l'industrie du divertissement. Pour moi, l'art doit refléter la richesse de notre société. À la trentaine, je continue de m'épanouir dans l'écriture et l'exploration de nouveaux horizons narratifs. Mon objectif est de partager avec vous les dernières informations sur vos séries préférées !