AccueilJeux vidéosTest du Razer Blade 18 (2024) : l'ordinateur portable de jeu du...

Nos derniers articles

Test du Razer Blade 18 (2024) : l’ordinateur portable de jeu du futur

Le Blade 14 de Razer est ma recommandation préférée pour tous ceux qui recherchent un bon ordinateur portable de jeu, mais aussi impressionnant soit-il, il échange la puissance contre la portabilité. Si c’est le genre de sacrifice que vous ne voulez pas faire, alors dites bonjour au Razer Blade 18 : c’est la centrale électrique que vous recherchez.

Aux côtés du Razer Blade 14, le Blade 18 ressemble à un grand frère protecteur. L’air de famille est visible, mais le Blade, plus grand, est plus imposant. Son écran Mini LED de 18 pouces est si lumineux qu’il est presque écrasant dans les pièces sombres, et il produit des couleurs vives qui rivalisent avec l’écran déjà époustouflant du Blade 14.

Le Blade 18 commence à 3 100 $, mais le modèle que j’ai testé coûte 4 500 $. Vous obtenez un parcelle de puissance pour le prix. Il contient un processeur Intel Core i9 14900HX de 14e génération, un GPU pour ordinateur portable Nvidia GeForce RTX 4070 (extensible vers le bestial RTX 4090, c’est ce que j’ai testé), 32 Go de RAM et un disque SSD de 1 téraoctet. C’est le genre de puissance qui peut s’imposer même dans les jeux les plus exigeants.

Écran lisse

Razer s’est surpassé avec l’écran du Razer Blade 18. Le panneau Mini LED a une résolution de 2 560 x 1 600 pixels, avec 2 000 zones de gradation locales, offrant un contraste exceptionnel entre les zones les plus claires et les plus sombres de l’image. Le Razer Blade 14 était déjà l’un des écrans d’ordinateur portable les plus dynamiques que j’ai jamais vu, mais le Blade 18 le rend terne en comparaison.

Photographie : Éric Ravenscraft

Mais ce qui le distingue, c’est le taux de rafraîchissement de 300 Hz. Au mieux, la plupart des ordinateurs portables de jeu ne prennent en charge que 240 Hz, ce qui est suffisant pour la plupart des jeux, mais pour les titres rapides comme Surveillance 2vous voulez tous les cadres que vous pouvez obtenir, et le Blade 18 est l’un des rares ordinateurs portables que j’ai testés qui peuvent en produire autant de manière fiable.

Maintenir une fréquence d’images aussi élevée va épuiser la batterie, mais le logiciel Synapse de Razer dispose d’une option pour basculer automatiquement l’affichage à 60 Hz lorsqu’il est alimenté par batterie. Cela réduit considérablement le nombre d’images que vos jeux doivent restituer, économisant ainsi de l’énergie, mais entraînera un gameplay moins fluide. Vous pouvez également appuyer sur Fn+R pour alterner entre 60 Hz, 240 Hz et 300 Hz lorsque vous êtes connecté à un chargeur.

Synapse dispose également d’un sélecteur de profil de couleur qui vous permet de basculer entre DCI-P3, Adobe RVB, Rec.709 et d’autres profils pour obtenir des couleurs précises et exactes. Ceci est particulièrement utile pour les joueurs qui sont également concepteurs et éditeurs de photos ou de vidéos, pour lesquels la précision des couleurs est extrêmement vitale pour leur flux de travail.

Performances puissantes

Un bon écran n’a pas beaucoup d’importance si vous n’avez pas la puissance nécessaire pour le soutenir, mais heureusement, le Razer Blade 18 est à la hauteur. Le modèle que j’ai testé est équipé de la GeForce RTX 4090 (vous pouvez également choisir entre la RTX 4070 ou 4080), et il a déchiré la plupart des jeux. Champ d’étoiles, un jeu nettement moins qu’optimisé, obtenait plus de 60 images par seconde dans des zones très fréquentées comme New Atlantis sur les paramètres graphiques Ultra et maintenait 80 à 90 ips sur Medium.

Surveillance 2 Mais c’est ce qui m’a époustouflé. Avec les paramètres graphiques moyens, j’ai maintenu une vitesse de 300 ips (pendant que l’ordinateur portable était connecté à l’alimentation). Il s’agit d’un jeu dans lequel je survole constamment la carte en quelques secondes, sortant mon pistolet pour tirer dans la tête d’un ennemi qui n’était pas à ma vue il y a un tiers de seconde, avant de me précipiter pour soigner mes coéquipiers. Trois cents images par seconde, c’est exactement ce dont j’ai besoin, et le Razer Blade 18 a l’écran et la puissance pour me le donner.

Robert Bertrand
Robert Bertrand
Salut à tous les gamers ! Je suis Robert Bertrand, un rédacteur web et passionné de jeux vidéo. Mon univers tourne autour des pixels, des manettes, et des aventures épiques qui font vibrer le monde du gaming. Doté d'une plume passionnée et d'une passion dévorante pour les jeux vidéo, j'ai navigué entre les lignes de codes et les univers virtuels. Mon parcours m'a amené à combiner ma passion pour l'écriture avec mon amour pour le gaming. En tant que rédacteur web spécialisé dans les jeux vidéo, je suis constamment à l'affût des dernières actualités, des sorties à ne pas manquer, et des tendances qui redéfinissent le paysage du gaming. Mon objectif est de partager avec vous des analyses approfondies et des recommandations éclairées. Parmi la multitude de jeux qui ont marqué mon parcours, "The Legend of Zelda: Ocarina of Time" reste mon incontestable favori. Cette aventure emblématique a marqué mon enfance, et la façon dont elle mélange narration immersive, exploration et bande son magistrale en fait une expérience qui résonne toujours profondément en moi.

Latest Posts

A ne pas rater

Restons en contact

Soyez toujours à l'avance sur les dernières sorties !