AccueilFilmNominations aux Oscars 2024 : voir la liste complète

Nos derniers articles

Nominations aux Oscars 2024 : voir la liste complète

Oh, à quel point la course a évolué depuis l’annonce des nominations pour la 96e édition des Oscars, le 23 janvier. Nous ne dirons pas changé, car il semble que certaines valeurs sûres de l’époque soient devenues encore plus sûres. Vous savez tous que « Oppenheimer », longtemps considéré comme un favori dans de nombreuses catégories, « a reçu le plus de nominations à l’époque avec 13, suivi de « Poor Things » avec 11 et « Killers of the Flower Moon » avec 10. Eh bien, ce soir, ce soir de Dimanche 10 mars au Dolby Theatre de Los Angeles à 19h00 HE, nous allons enfin voir si ce que nous supposons tous être vrai va réellement se réaliser : que « Oppenheimer » est prêt pour une très grande soirée, comme Anne Thompson d’ l’a prédit elle-même, avec ses derniers choix aux Oscars.

« Oppenheimer » a remporté les plus grands honneurs aux Golden Globes, aux Critics Choice Awards, aux BAFTA et aux Screen Actors Guild Awards. La domination des Oscars est sûrement la prochaine, n’est-ce pas ? Certaines questions intéressantes demeurent cependant : qui remportera le prix de la meilleure actrice ? Lily Gladstone semble avoir tout l’élan, mais il est toujours possible qu’Emma Stone soit une concurrente. Cillian Murphy semble presque sur le point de remporter le prix du meilleur acteur pour « Oppenheimer », et pourtant il reste encore la moindre chance que Paul Giamatti s’empare de la statuette.

"Nous, les étrangers"

Consultez la liste complète des nominés aux Oscars ci-dessous, avant la cérémonie de ce soir.

Meilleure image

« Fiction américaine » « Anatomie d’une chute » « Barbie » « Les survivants » « Tueurs de la lune fleurie » « Maestro » « Oppenheimer » « Vies antérieures » « Pauvres choses » « La zone d’intérêt »

Meilleur réalisateur

Jonathan Glazer (« La zone d’intérêt »)Yorgos Lanthimos (« Pauvres choses »)Christopher Nolan (« Oppenheimer »)Justine Triet (« Anatomie d’une chute »)Martin Scorsese (« Tueurs de la lune fleurie »)

Meilleure actrice

Annette Bening (« Nyad »)Lily Gladstone (« Tueurs de la Lune des Fleurs »)Sandra Hüller (« Anatomie d’une chute »)Carey Mulligan (« Maestro »)Emma Stone (« Pauvres choses) »

Meilleur acteur

Bradley Cooper (« Maestro »)Colman Domingo (« Rustin »)Paul Giamatti (« The Holdovers »)Cillian Murphy (« Oppenheimer »)Jeffrey Wright (« American Fiction »)

Meilleur acteur dans un second rôle

Sterling K. Brown (« Fiction américaine »)Robert De Niro (« Tueurs de la Lune des Fleurs »)Robert Downey, Jr. (« Oppenheimer »)Ryan Gosling (« Barbie »)Mark Ruffalo (« Pauvres choses »)

La meilleure actrice dans un second rôle

Emily Blunt (« Oppenheimer »)Danielle Brooks (« La couleur pourpre »)America Ferrera (« Barbie »)Jodie Foster (« Nyad »)Da’Vine Joy Randolph (« The Holdovers »)

Meilleur long métrage international

« Io Capitano » (Matteo Garrone, Italie) « Société de la neige » (JA Bayona, Espagne) « Le salon des professeurs » (İlker Çatak, Allemagne) « La zone d’intérêt » (Jonathan Glazer, Royaume-Uni) « Journées parfaites » (Wim Wenders, Japon)

Meilleure cinématographie

Ed Lachman (« El Conde »)Matthew Libatique (« Maestro »)Rodrigo Prieto (« Tueurs de la Lune des Fleurs »)Robbie Ryan (« Pauvres choses »)Hoyte van Hoytema (« Oppenheimer »)

Meilleur scénario adapté

Noah Baumbach et Greta Gerwig (« Barbie ») Jonathan Glazer (« La zone d’intérêt ») Cord Jefferson (« Fiction américaine ») Tony McNamara (« Pauvres choses ») Christopher Nolan (« Oppenheimer)

Meilleur scénario original

Samy Burch et Alex Mechanik (« Mai décembre »)Bradley Cooper et Josh Singer (« Maestro »)Arthur Harari et Justine Triet (« Anatomie d’une chute »)David Hemingson (« The Holdovers »)Céline Song (« Vies passées »)

Meilleur film d’animation

« Le garçon et le héron » « Elemental » « Nimona » « Robot Dreams » « Spider-Man : à travers le Spider-Verse »

Meilleurs effets visuels

« Le créateur »; Jay Cooper, Ian Comley, Andrew Roberts et Neil Corbould « Godzilla Minus One » ; Takashi Yamazaki, Kiyoko Shibuya, Masaki Takahashi et Tatsuji Nojima « Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3″ ; Theo Bialek, Stephanie Ceretti, Alexis Wajsbrot et Guy Williams « Mission : Impossible – Dead Reckoning, première partie » ; Alex Wuttke, Simone Coco, Jeff Sutherland et Neil Corbould « Napoléon » ; Charley Henley, Luc-Ewen Martin-Fenouillet, Simone Coco et Neil Corbould

Meilleur montage

Jennifer Lame (« Oppenheimer »), Yorgos Mavropsaridis (« Pauvres choses »), Thelma Schoonmaker (« Tueurs de la lune fleurie »), Laurent Sénéchal (« Anatomie d’une chute »), Kevin Tent (« Les restes »)

Meilleure conception de production

Ruth De Jong et Claire Kaufman (« Oppenheimer »), Jack Fisk et Adam Willis (« Tueurs de la Lune des Fleurs ») Sarah Greenwood et Katie Spencer (« Barbie ») Elli Griff et Arthur Max (« Napoléon ») Shona Heath, Szusza Mihalek , et James Price (« Pauvres choses »)

Meilleur maquillage et coiffure

Luisa Abel, Jason Hamer, Jaime Leigh McIntosh et Ahou Mofid (« Oppenheimer »), Mark Coulier, Nadia Stacey et Josh Weston (« Pauvres choses ») Kay Georgiou, Sian Grigg, Kazu Hiro et Lori McCoy-Bell (« Maestro « )Karen Hartley et Suzi Battersby (« Golda »)Ana López-Puigcerver, Belén López-Puigcerver, David Martí et Montse Ribé (« Société de la neige »)

Meilleure conception de costumes

Jacqueline Durran (« Barbie »), Ellen Mirojnick (« Oppenheimer »), Holly Waddington (« Pauvres choses »), Jacqueline West (« Tueurs de la Lune fleurie »), Janty Yates et David Crossman (« Napoléon »).

Meilleur son

« Le créateur »; Ian Voigt, Erik Aadahl, Ethan Van der Ryn, Tom Ozanich et Dean Zupancic « Mission : Impossible – Dead Reckoning Part One » ; Chris Munro, James H. Mather, Chris Burdon et Mark Taylor « La zone d’intérêt » ; Johnnie Burn et Tarn Willers « Oppenheimer » ; Willie Burton, Richard King, Kevin O’Connell et Gary A. Rizzo « Maestro » ; Richard King, Steve Morrow, Tom Ozanich, Jason Ruder et Dean Zupancic

Meilleur long métrage documentaire

« Bobi Wine : le président du peuple » « La mémoire éternelle » « Quatre filles » « Pour tuer un tigre » « 20 jours à Marioupol »

Meilleur court métrage documentaire

« L’ABC de l’interdiction des livres » « Le Barbier de Little Rock » « L’île entre les deux » « Le dernier atelier de réparation » « Nǎi Nai & Wài Pó »

Meilleur court métrage d’action en direct

« L’Après » « Invincible » « Chevalier de la Fortune » « Rouge, Blanc et Bleu » « La merveilleuse histoire d’Henry Sugar »

Meilleur court métrage d’animation

« Lettre à un cochon » « Quatre-vingt-quinze sens » « Notre uniforme » « Pachyderme » « La guerre est finie ! Inspiré par la musique de John & Yoko »

Meilleure chanson originale

« It Never Went Away » – Jon Batiste et Dan Wilson (« American Symphony ») « Pourquoi étais-je fait? » – Billie Eilish et Finneas (« Barbie ») « Wahzhazhe (A Song for My People » – The Osage Tribe ( « Killers of the Flower Moon ») « I’m Just Ken » – Mark Ronson et Andrew Wyatt (« Barbie ») « The Fire Inside » – Diane Warren (« Flamin’ Hot »)

Meilleure musique originale

Jerskin Fendrix (« Pauvres choses »)Ludwig Göransson (« Oppenheimer »)Laura Karpman (« Fiction américaine »)Robbie Robertson (« Tueurs de la Lune fleurie »)John Williams (« Indiana Jones et le cadran du destin »)

Robert Bertrand
Robert Bertrand
Salut à tous les gamers ! Je suis Robert Bertrand, un rédacteur web et passionné de jeux vidéo. Mon univers tourne autour des pixels, des manettes, et des aventures épiques qui font vibrer le monde du gaming. Doté d'une plume passionnée et d'une passion dévorante pour les jeux vidéo, j'ai navigué entre les lignes de codes et les univers virtuels. Mon parcours m'a amené à combiner ma passion pour l'écriture avec mon amour pour le gaming. En tant que rédacteur web spécialisé dans les jeux vidéo, je suis constamment à l'affût des dernières actualités, des sorties à ne pas manquer, et des tendances qui redéfinissent le paysage du gaming. Mon objectif est de partager avec vous des analyses approfondies et des recommandations éclairées. Parmi la multitude de jeux qui ont marqué mon parcours, "The Legend of Zelda: Ocarina of Time" reste mon incontestable favori. Cette aventure emblématique a marqué mon enfance, et la façon dont elle mélange narration immersive, exploration et bande son magistrale en fait une expérience qui résonne toujours profondément en moi.

Latest Posts

A ne pas rater

Restons en contact

Soyez toujours à l'avance sur les dernières sorties !