Accueil Film Le cascadeur australien dans les films « Mad Max » et plus de 100 autres avait 85 ans

Le cascadeur australien dans les films « Mad Max » et plus de 100 autres avait 85 ans

0
Le cascadeur australien dans les films « Mad Max » et plus de 100 autres avait 85 ans

Grant Page, l’icône australienne des cascades qui a joué et coordonné les cascades pour l’original Mad Max, suite Au-delà de Thunderdome, la préquelle à venir Furiosa : Une saga Mad Max et plus de 100 autres films et séries télévisées, sont morts jeudi dans un accident de voiture. Il avait 85 ans.

Son fils, Leroy Page, a déclaré Courrier quotidien Australie que son père a heurté un arbre alors qu’il conduisait près de chez lui à Kendall, en Nouvelle-Galles du Sud. « Il est mort de très bonne humeur et il était très motivé », a déclaré le jeune Page au journal. « Il était très heureux. »

Légende du cinéma australien, Page a travaillé avec son compatriote oscarisé George Miller sur le classique d’action de 1979. Mad Max, qui a présenté au monde Mel Gibson. Il a joué et a servi de coordinateur de cascades sur ce thriller post-apocalyptique énergivore ainsi que sur sa deuxième suite de 1985. Mad Max au-delà de Thunderdome, qui mettait également en vedette Tina Turner. Il a également travaillé sur le prochain préquel de Miller, Furiosa : Une saga Mad Maxdont la première est prévue à Cannes en mai, et sur sa photo de 2022 Trois mille ans de désir.

CONNEXES : Décès de Tina Turner : la chanteuse légendaire de rock et de soul avait 83 ans

Né en 1939 à Adélaïde, Page a lancé sa carrière au milieu des années 1970 et a coordonné et réalisé des cascades pour L’homme de Hong Kong, avec Jimmy Wang Yu et l’ancien acteur de James Bond George Lazenby. Sorti aux États-Unis sous le nom Le dragon volela photo a été citée comme une influence par Quentin Tarantino.

Page a travaillé sur des dizaines d’autres projets, dont le faux documentaire de 1978. Cascadeur Rock — facturé comme « Souhait de mort à 120 décibels »dans lequel il a joué son propre rôle, acceptant un emploi dans un groupe de hard rock à Los Angeles. Il était également au centre du documentaire de 2008 Pas tout à fait hollywoodien : l’histoire inédite de l’Ozploitation ! Écrit et réalisé par Mark Hartley, il s’est concentré sur la Nouvelle Vague australienne des années 1970 et les photos à petit budget des années 1980. Tarantino, Miller, Jamie Lee Curtis et Dennis Hopper font partie des personnes interrogées.

Dans le film, le cinéaste Brian Trenchard-Smith dit de Page : « C’est le gars qui évite les voitures, dévale la falaise en feu, saute dans l’eau et combat le requin. »

Page était au centre du documentaire bien intitulé de Trenchard-Smith Les monstres du danger, qui portait sur la carrière légendaire du cascadeur.

Article précédent Les aventures entièrement inventées de Dick Turpin Épisode 4
Article suivant Randall Park et Ashley Johnson parmi les acteurs d’une série animée
Salut à tous les gamers ! Je suis Robert Bertrand, un rédacteur web et passionné de jeux vidéo. Mon univers tourne autour des pixels, des manettes, et des aventures épiques qui font vibrer le monde du gaming. Doté d'une plume passionnée et d'une passion dévorante pour les jeux vidéo, j'ai navigué entre les lignes de codes et les univers virtuels. Mon parcours m'a amené à combiner ma passion pour l'écriture avec mon amour pour le gaming. En tant que rédacteur web spécialisé dans les jeux vidéo, je suis constamment à l'affût des dernières actualités, des sorties à ne pas manquer, et des tendances qui redéfinissent le paysage du gaming. Mon objectif est de partager avec vous des analyses approfondies et des recommandations éclairées. Parmi la multitude de jeux qui ont marqué mon parcours, "The Legend of Zelda: Ocarina of Time" reste mon incontestable favori. Cette aventure emblématique a marqué mon enfance, et la façon dont elle mélange narration immersive, exploration et bande son magistrale en fait une expérience qui résonne toujours profondément en moi.